ABOUT KINBAKU DIARIES
 

‘Kinbaku Diaries’ est une série de vidéos plein pied non coupées réalisées par Milla Reika. Rendant accessible ses encordements privés, elle s’appuie sur une approche traditionnelle de l'enseignement du kinbaku au Japon. « Kinbaku Diaries » vise à fournir une ressource d'apprentissage par l'observation active, et offre un aperçu plus approfondi du  « kinbaku réel », non mis en scène pour le spectacle, et non répété, entre deux personnes.

 

Se concentrant sur la scène dans son entièreté plutôt que sur des technique et figures spécifiques, cette série offre un aperçu des interactions subtiles et de la communication non verbale qui survient lors de l’encordement. Chaque session est filmée avec plusieurs caméras et montée afin d’offrir différents angles. Aucune des scènes n’est coupée pour permettre une visualisation optimale de notre « histoire » intime, de domination et d’abandon, dans son intégralité.

 

Afin de maintenir une production entièrement personnelle, toutes les vidéos sont filmées, montées et produites par moi-même, Milla, avec le soutien de ma partenaire. Bien qu'une grande partie du contenu exige un niveau de cordes assez avancé, j’ai le souhait d’ouvrir aux débutants la possibilité d'utiliser ce contenu comme référence d’apprentissage. Plutôt que d'essayer de tout comprendre, il s’agit davantage de pouvoir se concentrer sur une figure en particulier. Qu’il s’agisse des mouvements de mes mains, de la manière dont je tiens la corde, la façon dont mes partenaires réagissent à certains instants, de mon langage corporel ainsi que des mouvements créés chez ma partenaire. Ces vidéos n’ont pas pour but d’enseigner point par point comment encorder ou créer des figures précises, mais plutôt de mettre en exergue l’approche du « jeu » au sein du kinbaku. Ces séances n’ont pas été répétés, j’en décide même tout du long mes figures en fonction de mon ressenti du moment et de celui de ma partenaire. A certains endroits, je m'arrête pour penser ou changer ce que j’avais choisi de faire selon les circonstances. J’espère également que ce parti pris spontané pourra vous fournir des pistes de réactions appropriées selon la pluralité des situations rencontrées. » -Milla Reika

 

Quelles sont les inspirations à l’origine de la création « Kinbaku Diaries »?

Il existe deux grandes sources et pensées ayant initié le projet « Kinbaku Diaires ».

Tout d’abord, c’est enseigner et partager qui m’ont amené à réfléchir et me questionner : Comment identifier ce qui m'a inspiré ? Quelles sont les étapes de mon cheminement ? Et qu’est ce qui m’a tourné vers cette réflexion ? Mais aussi, comment ai-je acquis les compétences que je possède actuellement et comment continuer à approfondir ma compréhension, comme mes compétences ? Lors de mon apprentissage du kinbaku, j’ai rarement reçu un enseignement direct, cela consistait plutôt en un processus d’absorption au sein de la communauté alternative, doublé du désir actif de mettre en pratique ce que j'observais. La majorité du temps, je n’obtenais pas de réponse directe à mes questions, plutôt de nouvelles questions ou des contre-questions. Mes mentors se sont empressés de me dire où je me trompais, mais n’ont pas nécessairement soulevé ce qu’était la « bonne » réponse. À bien des égards, je me suis senti frustrée, mais avec le recul, je réalise qu’ils me mettaient au défi d’approfondir toujours davantage, de chercher les réponses par le biais de la découverte. Mes mentors ne cessaient de me pousser à me demander ce que je faisais et pourquoi je le faisais. C’était un défi pour voir ce que j’étais prête à donner afin d’acquérir une compréhension plus grande de ma passion. Il me fallait savoir à quel point j'étais ouverte aux indices cachés dans les conversations comme dans le kinbaku qui se jouait devant mes yeux.

 

La seconde impulsion de ce projet a également été une conversation que j'ai eue avec l'une de mes partenaires de corde, Ageha, présente dans ces vidéos à mes côtés. Elle m’a fait part de ses écrits réalisés après chaque expérience partagée depuis son entrée dans le monde des cordes. Ageha avait un journal recensant qui, où, quand et comment. J'ai réalisé que même si chaque expérience de corde me restait à l’esprit, tant dans ma mémoire émotionnelle que pratique, je finissais souvent par me demander ce que j’avais fait lors de la dernière séance. La majorité du temps, je suis absorbée dans le moment qu’une fois la session terminée, je ne me souviens même plus de quel encordement, ni quelle suspension exacte j’ai réalisé. C'est à ce moment-là que nous avons eu l’idée de créer ensemble un journal vidéo présentant nos expériences de kinbaku. Cela a débuté comme un projet personnel mais le temps m’a permis de réaliser que je souhaitais en fait partager ces moments, cette vision du kinbaku, et que cela pourrait être une ressource précieuse, non seulement pour les personnes vivant au-delà du Japon souhaitant prendre des leçons avec moi, mais aussi pour toute personne à tout moment de leur parcours.

 

Que nous réserve donc l'avenir?

 

La série « Kinbaku Diaries » sera une bibliothèque croissante de contenu avec de nouvelles vidéos ajoutées tous les 1 ou 2 mois. Apparaitra également du contenu bonus tel que des commentaires, des conseils et des réflexions sur le kinbaku dans son ensemble. Je prévois également de créer des forums en ligne et de réaliser des diffusions en direct afin de permettre une interaction et un échange personnel plus poussé.

Le kinbaku est avant tout une pratique intime permettant d'entrer en soi, d'explorer différents aspects de l’être, de la sexualité et de nos désirs à travers l'interaction. C'est un acte qui permet à l'un d'interagir avec l'autre selon différents niveaux d’intensité, de profondeur et d’intimité, de connaissance mais aussi et surtout de confiance. Bien qu'il s'agisse d'un acte se déroulant le plus souvent entre deux personnes, j’ai le souhait qu'en partageant et en échangeant sur nos parcours, nos expériences, nos compétences et nos connaissances, nous pourrons construire une communauté authentique et soudée, ne se restreignant pas à un seul lieu. Nous apprenons sans fin, nous sommes jusqu’à l’aube de notre mort des sources désireuses d’un savoir sans limites. C’est à mes yeux la discussion, l’échange, qui permet d’évaluer voire de réévaluer notre pensée. C’est elle qui nous donne les clefs pour élargir notre perspective et parvenir à de nouvelles manières de comprendre le monde. C’est donc par cet outil que j’espère transformer ces plateformes, non seulement en sections de questions-réponses, mais aussi en espace d'interaction, de réflexion et d'enquête.

 

 

緊縛日記 オンライン動画シリーズ

縛り手と受け手の支配と降伏の展開から、二人の情交の一部始終、

その美しくもディープな世界も見所のひとつである。

ーミラ嶺花

ABOUT

この動画は、日本の伝統的な緊縛術を、より深い観点で観ることができるように作成した"緊縛師 ミラ嶺花"による動画シリーズである。

舞台上の緊縛ショーでもなく、打ち合わせされたものでもない、リアルな緊縛をお届けしたい。

縛り手と受け手、その二人の間に生まれる情愛と、縄を介して築き上げられる絆。目に見える縛りの型だけではなく、見えない心の動きを感じ取っていただけたら、これまでとは一味違った緊縛となるでしょう。

 

特定の縛り方や、結び目についての指導ではなく、お互いに無言でいても意思疎通ができる特別な雰囲気。

表情・吐息・動きなどから感じ取るやり取り。

それぞれのセッションは、全てノーカットで撮影しており、二人の情交の一部始終や、支配して降伏の展開まで美しくもディープな世界にも是非注目してください。

 

縛り方の参考として観察していただく、それよりもこの動画で伝えたいこと、感じてもらいたいことは"如何にしてリアルな緊縛を独自の縄に反映する"のか。緊縛講座としての緊縛動画にはない、双方の静かで穏やかなやり取りに括目してご覧いただきたい。

 

「縛り手である私の感覚、言葉では説明ができないような、体の使い方や動き、縄の持ち方から手の動かし方、など。

そしてその私の動作に対し、受け手であるパートナーの反応。そこに焦点を当ててご覧ください。

状況によっては手を止めて、すぐさま縛り方を変えることもあります。トラブル回避のためであったり、より受け手を責めるためであったり、受け手のリアルな反応や変化に対処する臨機応変な動きと、その臨場感が皆さんの参考になれば幸いです。

 

緊縛日記を始めたきっかけ?

【見取り稽古・意識的に見て、学ぶということ】

 

縄筋ばかりを気にする人に、大切なことをどう教えるか?

現在の縄会や縄教室では、ルート(縛り方の手順)やテンション(縄の圧)などを手取り足取り教わりたい人が多いように感じます。しかし、緊縛には口頭では教えることができないような、実践・探究によって心と体で感じ取るしかできないところも多いのです。この差異に対し、スキル、経験、知識を伝え、共有する最善の方法を見出そうとしました。どのように学んできたか、何が有用だったのか、私自身の「旅」を振り返ってみると、他人の縄を観察することにより吸収したものを実践に応用してきたことだとわかりました。

私にとって緊縛を学ぶというのは「見る」ことであり、直接わかりやすい指導を受ける機会はあまりありませんでした。師は何が「間違っている」のかは指摘してくれても、「正しい」方法を明示してくれるわけではなかったのです。当時は不満を抱くこともありましたが、今にして思えば、自力で答えにたどり着かせようとしていたのでしょう。会話の中にちりばめられたヒントやアドバイスをかき集め、目の前で行われる緊縛をよく見ていくことで修行してきました。縄を学ぶにあたって、実際の緊縛を見ることが一番有用だと思います。そういう勉強の仕方も見直してほしいという考えから、今回オンラインでの動画配信を始めました。

自分自身を見つめなおす

私は毎回の緊縛の印象や感情を覚えている一方、前回はどんな縄だったかなあとたびたび考えていました。セッションが終わると、どんな吊りをやったかさえよくわからなくなってしまうことも多いのです。

それに対して、動画に共演している受け手のアゲハは、この世界に入ってからのすべての緊縛について詳細ではないにせよ書き留めているそうです。いつ、どこで、だれと、どんな縄をしたかについての記録。

そんな日記を書いていることを知り、興味がわいた私は一緒に動画を撮ってみることにしました。このように最初は個人的なものでしたが、これは貴重な情報源になりうると気づいたのです。教え教わり、共有することで人は自分を見つめなおすことができます。また疑問がうかぶこともあるでしょう。私が修行してきた中で、自分で見たものについて先輩方に質問し、議論することも多かったです。そのようにして理解を深め、よりよい縄をできるようになればいいと思うのです。

緊縛日記のビジョン・目指すところ

緊縛日記はシリーズとして1‐2ヵ月ごとに新しい動画を追加していきます。また、撮影後の解説やヒントなどのボーナスコンテンツを充実させていく予定です。さらに、オンラインフォーラムやライブストリーミングなどで交流やディスカッションができるようにしていきたいと思っています。

 

学びに終わりはなく、研鑽は生涯続きます。議論は、自分自身の考えを振り返って評価するための手段であるとともに、視野を広げ新たな気づきを得るための手段でもあると考えています。そのためにも、この「緊縛日記」が教材や質疑応答に終わるのではなく、交流・反省・探求の場になることを期待しています。